Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Changement de programme ce vendredi 9 janvier, suite à l'assassinat de 17 personnes, des policiers, des caricaturistes et des juifs par des terroristes, "au nom de Dieu".

Plusieurs d'entre vous avaient fait circuler des chaînes "Je suis Charlie".

Edition spéciale

 

 

Nous avons rediscuté de nos valeurs républicaines et religieuses, partagé nos expériences, nos avis.

 

Se souvenir de la chance que nous avons d'être libres, ce qui n'est pas le cas partout, ce qui n'a pas été tout le temps le cas ici, et qu'il faut se battre pour garder ces libertés, de penser, de s'exprimer, de croire ou non...

 

Se souvenir qu'on ne tue pas, que c'est un commandement biblique et coranique. Même si l'autre nous dérange, même si l'on est pas d'accord. Et qu'on ne répond pas à un meurtre par un autre meurtre, à la violence par la violence. Et qu'il ne faut pas rentrer dans ce jeu là, ou alors on valide l'attitude de ces terroristes.

 

Se souvenir que, malheureusement, toutes les religions ont leurs excès, leurs extrémistes, que les chrétiens, dans l'histoire, ont fait des croisades, et l'extrémisme chrétien existe aujourd'hui. Se souvenir qu'on ne tue pas, et encore moins au nom de Dieu. "Tout Homme est une histoire sacrée..."

 

Se souvenir que le Christ est mort parce que son message d'amour, de respect de l'autre était dérangeant. Et qu'il a pardonné.

 

Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même ? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même ? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait."

Luc, 5, 43-48

 

Puis nous avons installé des lumignons sur le rebord de la fenêtre paroissiale, en communion avec tous ceux qui, en France et ailleurs, allument des bougies tous les soirs.

 

Nous avons prié, dehors. Pour les victimes assassinées, pour les terroristes, pour leurs familles.

 

Notre Père... Délivre nous du Mal.

 

Je vous salue Marie...

 

Edition spéciale

Edito : 11 janvier, 15 janvier

Prière universelle, 11 janvier 2015, église St Jacques

 

Seigneur, secoués par ce déchaînement de violence qui a frappé notre pays, nous te confions les victimes du terrorisme et leurs familles. Réconforte les cœurs meurtris, ouvre les cœurs fermés. Eclaire les consciences. Nous te prions pour nos dirigeants, afin qu’ils prennent des décisions qui vont, pour le monde, dans le sens de la vraie Paix. Que les croyants des différentes religions montrent, dans leur liberté d'expression, que la Parole de Dieu ne peut être que porteuse d’Amour, de Partage et de Paix entre les hommes…
Ensemble, SEIGNEUR, nous te prions

Envoie ton Esprit, Seigneur, sur chacun de nous…

Que la colère, la peur, engendrées par des assassinats odieux, ne soient pas prétexte à nous diviser, à dresser les uns contre les autres les différentes communautés ethniques et religieuses de notre pays…
Ensemble, SEIGNEUR, nous te prions

 

Galette des rois 11 janvier 2015 : lecture d'un extrait de "I have a dream" de Martin Luther King, puis Notre Père

 Tôt ou tard, tous les hommes du monde devront découvrir le moyen de vivre pacifiquement les uns avec les autres et de transformer ainsi notre lamentation cosmique en un psaume novateur à la fraternité.
S'il faut y parvenir, l'humanité doit imaginer, pour résoudre tous les conflits entre les hommes, une méthode qui exclut la vengeance, l'agression et les représailles. Le fondement de cette méthode est l'amour

            Je refuse d'admettre que l'humanité ne soit qu'une épave ballottée par l'océan de la vie.
            Je refuse d'admettre que l'humanité soit si tragiquement vouée à la nuit privée d'étoiles du racisme et de la guerre, que l'aube brillante de la paix et de la fraternité ne puisse jamais poindre.
            Je crois que la vérité désarmée et l'amour désintéressé auront le dernier mot dans le monde des réalités. C'est pourquoi, même s'il est provisoirement bafoué, le bon droit sera plus fort que le mal triomphant.
            Je crois que, même au milieu du fracas des mortiers et du sifflement des balles, il y a une place pour l'espoir de lendemains plus lumineux. Je crois que la justice blessée, gisant inerte dans les rues ensanglantées de nos nations, couverte de poussière et de honte, peut encore être relevée pour régner en souveraine suprême sur les enfants des hommes…
            Je crois que des hommes inspirés par l'amour du prochain pourront reconstruire ce qu'ont détruit des hommes inspirés par l'amour de soi.
            Je continue de croire qu'un jour viendra où l'humanité s'inclinera devant les autels de Dieu pour recevoir la couronne de la victoire sur la guerre et l'effusion de sang, où la bonne volonté animée par la non-violence rédemptrice dictera la loi sur la terre. "Et le lion habitera avec l'agneau et chaque homme s'assoira sans crainte sous sa propre vigne ou son propre figuier et nul n'aura rien à redouter.

Martin Luther King, I have a dream, extrait

Edition spéciale

Une de Charlie Hebdo 15 janvier 2015.

Mahomet qui pleure et qui pardonne...

... fait écho à Jésus sur la croix, pardonnant aux juifs et à la société civile "Père, pardonne leur, ils ne savent pas ce qu'ils font".

Edition spéciale
Tag(s) : #Réunions du vendredi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :